MACRON, LA FRANCE ET 2022

jeudi 25 octobre 2018


« C’est une erreur de penser que le programme est le cœur » d’une campagne électorale » Emmanuel Macron 


Tout d'abord, je savais qu'Emmanuel Macron serait un mauvais president, mais je ne m'attendais pas à  qu’il soit pire que Nicolas Sarkozy ou son prédécesseur François Hollande. Un an après son élection, la situation est catastrophique.  Emmanuel Macron est inapte à gouverner. Je ne préfère même pas mettre l'accent sur son gouvernement, composé d'incapables, leur inefficacité ne cessant de m'épater. 

Entre les différents scandales qui ne font qu'éclabousser cette présidence (Darmanin, démission de Nicolas Hulot, affaire Benalla...) et une politique abominable, cette présidence me laisse sans voix. Sa première année se résume à la casse du système de santé, un certain nombre d'escrocs dans son entourage politique et au sein du gouvernement, des réformes qui laisse à désirer, une PMA discutée au sein de son propre camp, un enlisement sur la question des migrants, une politique sociale qui détruit des acquis sociaux...  N’oublions pas l’omniprésence médiatique des intellectuels de droite et extrême droite qui ne cessent de grignoter et de s'imposer dans l'espace public. Comment alors ne pas voir que le pays est en train de sombrer 


Le problème n'est pas tant que ce gouvernement soit médiocre et incapable de répondre aux maux de la population, mais  qu’il prépare le terrain pour 2022. On pense peu   à la future présidentielle, mais on devrait s'inquiéter. Dans un monde occidental de plus en plus renfermé sur lui-même, nationaliste et protectionniste, combien de temps pensez-vous que la France résistera avant de prendre le même virage que l'Italie, la Hongrie ou encore la Pologne ? Ce n'est pas pour casser l'optimisme de certains, qui croient encore à une sortie des ténèbres, mais le prochain virage se fera à droite, très à droite. 
A l'heure actuelle, la bataille culturelle divise les différents groupes : identitaires, nationalistes, militants de gauche... Les extrêmes essaient d’accéder au pouvoir en utilisant  les médias qui leur déroulent le tapis rouge. On ne peut nier que de plus en plus de gens adhèrent à des idées ancrées très à droite. Combien de personnes ont été réellement choquées par les propos de E. Zemmour sur le prénom d'Hapsatou Sy ? Soyons honnêtes, les propos de monsieur Zemmour reflètent la pensée du tiers de la population (ou même beaucoup plus). 

En outre, je ne cesse de me poser cette question : qui sauvera la France ? Le navire ne fait que couler depuis des années, et je n'ai pas vu un politicien de bonne envergure proposer une solution digne de ce nom. Personne, à droite ou à gauche, ne semble en mesure de sauver la France du naufrage, et pendant ce temps elle se noie dans un océan de tourments. 

Plus les mois avancent, plus la situation s'annonce critique, et il reste 3 ans et demi avant les prochaines élections. Je vois mal la gauche, que cela soit le PS, les Verts ou Melenchon l'emporter. LREM fera un score faible suite à sa politique qui mécontente la majorité de la population. Les Républicains pourraient l'emporter (mais avec  l’appui important d'une droite dure/ des alliances avec l'extrême droite) à moins qu'il nous propose un candidat traînant des casseroles aussi lourdes que Francois Fillon ou   désigner Wauquiez ou un politicien tel que V.Pecresse comme leur candidat. Quant au FN, tant qu'il continuera à être géré par la PME familiale Le Pen, il n'accédera jamais à l'Elysée. Toutefois, il ne faut pas surestimer la nièce Marechal*. Très estimée et populaire à droite, elle est intelligente, redoutable et elle a compris que la principale bataille était culturelle. Elle a de grandes chances de réussir à réunir les différentes familles de la droite, et ainsi de rallier une bonne partie de la population. Pensez-vous vraiment qu'il y aura une alternative à Macron en 2022 ? Il est peut-être trop tôt pour analyser les futures élections, mais on ne peut pas faire l'impasse sur cette vérité : Macron échouera et laissera la porte ouverte aux Républicains et l'extrême droite. Enfin, Macron ne laissera pas place à un François Hollande bis, mais à un Trump, Bolsanaro, Salvani... Ce serait une utopie que d'écrire que la France aura à nouveau un gouvernement de gauche en 2022. 

*Elle a beau avoir dit qu'elle se retirait de la politique, je n'y crois pas un mot. Je mets ma main à couper  qu'elle nous prepare son retour en douce. 

Caricature de Plantu

Enregistrer un commentaire

Subscribe for updates!

© PlaisirUtopique. Design by FCD.